-A +A

Learning Center, un mode d'accès contemporain à la connaissance

Le concept de learning center s’inspire des expériences menées notamment aux États-Unis, en Angleterre, aux Pays-Bas et en Suisse. Ces pays ont développé une approche novatrice de l’enseignement supérieur, qui s’appuie sur une nouvelle génération de bibliothèques publiques ou universitaires intégrant une forte dimension numérique et pluri-média.

Dépassant les modèles classiques de la transmission des savoirs par des centres de ressources documentaires, les learning centers sont des lieux de rencontre autour des savoirs, appuyés sur une bibliothèque « hybride » qui mêle papier et numérique. L’infrastructure, les services et les compétences rassemblées permettent d’optimiser l’accès à la connaissance, y compris à distance. En plus des étudiants et de la communauté scientifique, les learning centers visent les entreprises et les citoyens.

La fonction documentaire s’intègre à un environnement pédagogique composé de dispositifs d’accueil et d’accompagnement des différents publics, où la notion de convivialité – qui passe par la création de véritables lieux de vie – est essentielle.

L’intérêt du modèle de Learning center réside principalement dans une vision plus globale et plus intégrée de l’acquisition et de la diffusion des connaissances (enseignement, documentation, recherche) face au modèle traditionnel séparant d’une part approche pédagogique, d’autre part fourniture d’informations et de documents par une bibliothèque. Cette vision réduit les cloisonnements entre la fonction documentaire, la fourniture de technologies, l’auto-formation.

Les espaces du Learning center

Afin de répondre à son ambition de pôle scientifique, de lieu pédagogique et afin d’optimiser l’accès à la connaissance, le Learning center est composé de plusieurs espaces interconnectés visant à accueillir et à accompagner au mieux les différents publics :
- Une exposition de référence Villes durables de 1000m2 sur 3 étages
- Le grand chantier : un espace ludique pour les jeunes publics connecté à l’exposition de référence
- Un espace d’exposition temporaire : Villes réelles, villes rêvées dans un espace de 250m²
- Le centre de ressources multimédia : accessible sur place et à distance (via le portail web) connecté et numérique. Des espaces de consultation sont disséminés au sein des expositions et des espaces ouverts. Le centre de ressources fait partie des Balises, le réseau des bibliothèques
- Les espaces ouverts : l’espace actualités, le forum, l’auditorium et bien d’autres espaces sont ouverts aux publics et accueillent activités pédagogiques, scientifiques, culturelles et événementielles.

Le forum accueille
- Une maquette interactive de la Communauté Urbaine de Dunkerque et de ses environs de 7x3m, au 1/5000
- Un dispositif visuel et sonore retraçant l’histoire de la Halle aux sucres
- Des espaces de convivialité : cafétéria, restaurant, patio.

 

Les fonctions du Learning center ville durable

Elles se déclinent autour de trois axes principaux que sont la médiation, la formation et la recherche.

Pilotés par un comité d’orientation stratégique présidé par M. Thierry PAQUOT, philosophe de l’urbain, ces trois axes se traduisentt au sein du Learning center sous la forme de contenus, de méthodes et d’outils adaptés aux besoins des plus initiés comme des non-initiés.


Zoom : L’exposition de référence Villes durables

Les 1000m² de l’exposition de référence sont présentés sur 3 niveaux. L’exposition s’articule autour de la question « Qu’est-ce que la ville durable, que souhaitons-nous pour la ville de demain ? ». Les exemples et iconographies utilisés pour illustrer l’exposition sont pris au niveau local et régional et confrontés à une perspective mondiale. Le public cible est le grand public, les contenus et la proximité du centre de ressources et des outils multimédias permettent l’approfondissement autonome des points qui intéressent les visiteurs.