-A +A

Learning Center, un mode d'accès contemporain à la connaissance

Le concept de learning center s’inspire des expériences menées notamment aux États-Unis, en Angleterre, aux Pays-Bas et en Suisse. Ces pays ont développé une approche novatrice de l’enseignement supérieur, qui s’appuie sur une nouvelle génération de bibliothèques publiques ou universitaires intégrant une forte dimension numérique et pluri-média.

Dépassant les modèles classiques de la transmission des savoirs par des centres de ressources documentaires, les learning centers sont des lieux de rencontre autour des savoirs, appuyés sur une bibliothèque « hybride » qui mêle papier et numérique. L’infrastructure, les services et les compétences rassemblées permettent d’optimiser l’accès à la connaissance, y compris à distance. En plus des étudiants et de la communauté scientifique, les learning centers visent les entreprises et les citoyens.

La fonction documentaire s’intègre à un environnement pédagogique composé de dispositifs d’accueil et d’accompagnement des différents publics, où la notion de convivialité – qui passe par la création de véritables lieux de vie – est essentielle.

L’intérêt du modèle de Learning center réside principalement dans une vision plus globale et plus intégrée de l’acquisition et de la diffusion des connaissances (enseignement, documentation, recherche) face au modèle traditionnel séparant d’une part approche pédagogique, d’autre part fourniture d’informations et de documents par une bibliothèque. Cette vision réduit les cloisonnements entre la fonction documentaire, la fourniture de technologies, l’auto-formation