-A +A
Mardi 27 Mars 2018

Les archives de la mission d'Ougarit sous la loupe des chercheurs

Conférence de Valérie Matoïan, chargée de recherche (CNRS) et directrice française de la mission syro-française de Ras-Shamra-Ougarit (Syrie).

Le mardi 27 mars, de 12h15 à 13h15, Espace Vie étudiante, Bibliothèque universitaire SHS, campus Pont-de-Bois.

Ras Shamra, Ougarit, deux toponymes peu connus du grand public mais très évocateurs pour les spécialistes des civilisations anciennes. Leur lecture convoque nombre de sujets et d’idées : un site majeur du patrimoine syrien, accroché à l’une des anses portuaires parmi les plus favorables de la côte levantine ;  les vestiges remarquables d’une cité méditerranéenne de l’âge du Bronze récent ; une civilisation florissante du IIe millénaire avant notre ère, que d’abondantes découvertes archéologiques et épigraphiques permettent de faire revivre ; un centre majeur d’échanges de la Méditerranée orientale au temps de la civilisation mycénienne, de l’empire hittite, du Nouvel Empire égyptien ; une ville proche-orientale dont l’urbanisme est le mieux connu ;  le premier corpus de textes alphabétiques nous renseignant sur la diplomatie, l’économie, la vie quotidienne, la culture d’un royaume syrien, prospère et marchand, du milieu du XIVe au début du XIIe siècle avant notre ère ; une cité détruite vers 1180 av. J.-C. au moment où le Proche-Orient et la Méditerranée orientale connaissent d’importants bouleversements d’ordre politique, social et économique marquant la fin de l’âge du Bronze.

Depuis 1929, les recherches menées dans la cadre de la Mission archéologique d’Ougarit, ont notamment pour objectif de faire revivre cette civilisation antique. L’un des programmes actuels portent sur l’exploitation scientifique et la valorisation des archives des fouilles anciennes restées inédites qui furent conduites sous la direction du premier fouilleur, Claude Schaeffer.

printemps 2018
conférences
Proche-Orient